C’est sous la chaleur que les azuréens montrent leur coeur !

Un week-end un peu particulière… pour un podium un peu particulier… la vie est parfois sinueuse pour certains azuréens mais, bien entourés, ils se montrent tenaces et nous donnent un bel exemple.

Bravo Yann et Didier de ces beaux podiums bien mérités !

 

  • Côté Piste

Dès le Mercredi, un superbe relais féminin de 4x800m aux Championnats d’Ile de France de relais à Charléty avec Adèle, Céline, Eléonore et Oksana a pris une très belle 2ème place en 9’54”20 (record du club) dans une course très relevée. La saison piste bat son plein !

Il y eut ensuite le long week-end des Equip’Athlés des Benjamins et des Minimes. Les équipes sont restées assez incomplètes, à cause d’absence et de pas mal de blessures. Mais nous avons grandement apprécié l’esprit des jeunes présents de participer à fond malgré ces difficultés, les bonnes performances individuelles et la participation à des épreuves imprévues – tout comme aux Interclubs… En final, il n’y eut pas de bons classements généraux (8è à 11è selon les catégories). L’examen des résultats montre que notre potentiel est bien dans le coup, ce qui rattrape cette mauvaise impression.

 

  • Côté Trail et Marche

La Buissonnière

Sous l’impulsion de Martine, un groupe d’azuréens composé de traileurs, marcheurs et coureurs est venu truster les podiums à Verrière le Buisson. 13 participants, 10 podiums !!

Bravo à Catherine, Laurence, Brigitte, Emma, Didier, Yann, Vincent et Xavier qui ont fait baver le présentateur avec leurs multiples montées des marches ! Sonia, Véronique et Eric les ont patiemment regardés en prenant l’apéro… et ont fait la claque !

La Buissonnière aussi

Bruno a pris le départ de la 5ème édition de la Buissonnière à Vaux-le Pénil (77) le samedi 26 mai, le départ fût donner à 15h10 sous une forte chaleur (28°) heureusement le parcours de 11km chronométré était boisé sur pratiquement toute la distance. Il finit en un temps de 1h40’51 sachant qu’en réalité le parcours faisait 11km700…

 

  • Côté Route

Marathon de Poitiers

Marie Laure finit en 4h25 l’un des derniers marathons de la saison, mais non des moindres !..voici ses impressions: Il faut savoir que Poitiers n’est pas plat!! Il n’y a que 300m de dénivelé, c’est rien comparé au trail, mais c’est dur quand tu veux garder une vitesse constante. Je n’ai pas encore le niveau pour garder le 6′ au km. Mon objectif était de garder le 6′ au km jusqu’au 30ème km. Et après je me prends le mur, et donc, je pensais finir 7′ au km. Au final j’ai tenu le rythme jusqu’au km22. Je suis ensuite passé à 6’15” jusqu’au km 28. Puis j’ai de nouveau ralenti. Au final, je suis à nouveau marathonienne! Youhou!! J’ai mis 4h25 soit du 6’12” au km. Maintenant j’ai des courbatures partout. Mais j’ai mieux encaissé par rapport à l’année dernière. C’est un chouette marathon. Les gens le long de la route nous encourageaient. La veille le 10km a été annulé à cause des orages. Au final il n’a pas plu mais sur la fin il faisait chaud et lourd. J’ai aimé ma préparation et j’ai aimé recourir le marathon. C’est vraiment une distance exigeante.

Canal de l’Ourcq à Pantin

Les Foulées pantinoises sont un 10km sur route, à label régional, qualificatif au championnat de France individuel, (et au passage une course “zéro déchets”), sur un parcours urbain et roulant en deux boucles. Le record de la course : 28’34 SH et 33’12 SF !
Jean termine à quelques secondes de son record sur 10 km (en attendant les résultats officiels). De même pour Wilfried : 38’53 à Noisy le Grand). Malgré leur détermination et leurs qualités, ils auront souffert de la chaleur ce samedi.